Etude scientifique "Stop-Tag"... Trouble de l'anxiété...

STOP TAG

L'étude Stop-Tag évalue l'efficacité du thermalisme à orientation psychosomatique (TOP) dans le trouble anxieux généralisé (TAG), en comparaison à celle d'un traitement de référence dans le TAG : la paroxétine (DEROXAT®).

Les grandes conclusions de l'étude Stop-Tag :

  • L'étude STOP-TAG a démontré une action thérapeutique supérieurement significative du thermalisme dans le TAG ;
  • Les résultats à S8 montrent une amélioration dans le groupe cure thermale de 50,12 %, alors qu'elle n'est que de 35,6 % dans le groupe paroxétine ;
  • De plus, les résultats observés montrent que plus les patients présentent un TAG sévère, plus la cure se révèle efficace par rapport au groupe paroxétine ;
  • On constate également que les dépressions du groupe cure sont nettement plus améliorées que celles du groupe paroxétine ;
  • Les patients considérés comme guéris à 8 semaines, c'est-à-dire ayant moins de 7 points à l'échelle d'évaluation (où ils avaient en moyenne 25 points initialement) sont environ trois fois plus nombreux dans le groupe cure thermale que dans le groupe paroxétine ;
  • La fréquence des évènements indésirables survenus dans le groupe cure thermale a été significativement moindre, que ce soit en nombre de sujets touchés, en nombre de symptôme déclarés par le patient, en gravité et en degré d’imputabilité.

Etude réalisée en 2006

LOGO Afreth     Médecine THERMALE.Cneth