Thermalisme alpin, source durable de mieux-être pour le corps et l’esprit...

Thermalisme alpin, source durable de mieux-être pour le corps et l’esprit...

« Bougez plus », «mangez moins mais mieux », « faites encore un effort et toute votre vie s’en trouvera améliorée », « se violenter en vue de difficiles performances spectaculaires » aidera à la coagulation du sang et au drainage lymphatique, voilà quelques slogans sanitaires et sécuritaires qui ronronnent comme des mantras à l’oreille de la population au point de créer des sentiments de culpabilité si … La découverte du thermalisme alpin en Auvergne-Rhône-Alpes surprend par son dynamisme, pour son efficacité. Une manière de devenir acteur de sa santé en réveillant son corps en douceur pour se débarrasser du burn-out, d’une fibromyalgie, d’une lombalgie, d’une gonarthrose, d'une addictologie et d'autres douleurs chroniques !

Quelques chiffres...

Ils parlent d’eux-mêmes : en France, environ 600 000 curistes en 2017 durant 10 millions de journées de soins dans 110 établissements thermaux prouvent ainsi la nécessité d’un tel procédé, ce qui a motivé l'investissement de 14 millions d'euros dans les programmes de recherche initiés par l'AFRETh depuis sa création en 2005, voire un budget annuel de 1 à 1.5 millions d'euros consacrés aux travaux de recherche.

La médecine thermale...

Elle pourrait devenir une nouvelle discipline répertoriée de demain car elle prend en charge le patient dans sa totalité en appréhendant les douleurs invisibles mais non moins présentes qui peinent encore à être diagnostiquées surtout pour des raisons taxinomiques ; elle prend en compte autant la maladie que le malade selon les préceptes anciens, mis au placard conséquemment aux classifications serrées (et leur jeu de disqualifications) empêchant un point de vue clinique global. Ici, la kinésithérapie prend tout son sens : le corps et l’esprit traités ensemble comme un retour aux sources et aux fondamentaux dans une optique de ce que l’allemand désigne par das Leib (le corps vécu à la différence der Körper faisant plus référence à la mécanique du corps anatomique). La région a voulu faire de la politique du bien-être, un mieux-être (self lover). Pari gagné dans toute sa splendeur !

...article complet...